Le Centre Éco-développement de Villarceaux -CEV

CEV, animateur du débat sur la transition des territoires ruraux à la Bergerie

Malgré la tendance globale à l’urbanisation, les territoires ruraux occupent aujourd’hui une position centrale dans la transition vers des sociétés durables : ils sont notamment dépositaires de ressources naturelles indispensables à toute vie sur terre et produisent l’écrasante majorité des aliments qui nourrissent la population mondiale. Avec le développement de l’industrialisation, les espaces ruraux ont été essentiellement convertis à la production agricole de plus en plus spécialisée, destinée au marché mondial et obtenue en recourant massivement aux engrais et pesticides. Le potentiel multifonctionnel des espaces ruraux, les propriétés endogènes des territoires et leur rôle dans le maintien d’une relation harmonieuse entre les hommes et les écosystèmes sont aujourd’hui largement sous-estimés. Pour faire avancer la recherche et ancrer le plaidoyer pour des alternatives à l’industrialisation de l’agriculture, les expérimentations de terrain sont aujourd’hui indispensables. C’est à l’échelle d’un territoire grandeur nature qu’il est possible de développer une approche écosystémique de la production agricole, en l’insérant dans une logique plus vaste de développement territorial multi-acteurs et multi-fonctionnel. Pour développer ces «  laboratoires territoriaux  », il faut d’abord les affranchir de la pression des marchés, foncier, agricoles, urbains, énergétiques, etc. Il s’agit donc de reconquérir une certaine autonomie par rapport aux logiques économiques et techniques dominantes.
C’est ce qu’a fait la FPH dans les années 1990, avec le domaine de la Bergerie (France) dont elle est propriétaire et qu’elle a converti en un dispositif expérimental ouvert, lieu de débats et de formation pour interpeller les politiques agricoles et de développement territorial. Pour animer le débat sur ces enjeux cruciaux, la fondation soutient l’association «  Centre d’Écodéveloppement de Villarceaux  » (CEV) qui constitue le pôle de réflexion de la Bergerie et se charge d’établir des liens avec d’autres pôles expérimentaux sur les enjeux du développement rural.

[fr]Réseau[en]Network

www.bergerie-villarceaux.org

FPH siège social et bureau en SuisseAvenue Charles Dickens, 6CH 1006 Lausanne - Suisse ++ 41 (0) 21 342 50 10 contact.lausanne@fph.ch
FPH bureau de Paris38, rue Saint Sabin75011 Paris - France + 33 (0) 1 43 14 75 75contact.paris@fph.ch