Vous êtes ici : Actualités > Rencontre entre musulmans et chrétiens au Chateau de Bossey (Suisse) du 9 au (...)

Rencontre entre musulmans et chrétiens au Chateau de Bossey (Suisse) du 9 au 11 juillet 2012

Texte du communiqué rédigé à l’issue de la rencontre

24 juillet 2012

Une vingtaine de musulmans et de chrétiens, d’Europe et du Moyen-Orient, se sont retrouvés du 9 au 11 juillet 2012 à l’Institut oecuménique de Bossey (Suisse). A l’origine de cette rencontre, il y a les risques répétés que font courir à nos différentes communautés les développements actuels au Moyen- Orient et en Europe. Alors que les chrétiens sont préoccupés par les menaces qui pèsent sur les chrétiens au Moyen-Orient, les musulmans se soucient des discriminations à l’encontre des musulmans en Europe. Les participants ont convenu que c’est une manière par trop simpliste de comprendre ce qui se passe.

Suite du communiqué  :

« Nous avons besoin d’une compréhension mutuelle approfondie entre nos différentes communautés impliquées sur le terrain. Nous avons besoin de musulmans soucieux des conséquences négatives de ces menaces pour la présence et le rôle des chrétiens au Moyen-Orient et pour la convivialité islamo-chrétienne dans cette région et dans le monde ; de même nous avons besoin de chrétiens qui se préoccupent de la situation de toutes les communautés religieuses et des droits humains de toute personne.
Nous avons discuté des différentes manières qui nous permettent de construire des ponts afin de lutter contre les fausses représentations. Nous sommes tombés d’accord pour voir dans la citoyenneté partagée, fondée sur l’égalité des droits et le respect mutuel, le fondement de notre engagement commun.
Nous avons décidé de nous concentrer sur quelques actions à mener avec d’autres instances qui partagent nos préoccupations :
1. Envisager la mise en forme d’orientations et de conseils à l’intention des musulmans et des chrétiens sur la manière d’aborder les media pour s’assurer d’un traitement équitable des questions qui concernent ensemble chrétiens et musulmans.
2. Encourager la prise en compte de la dimension interreligieuse dans la formation de base comme dans la formation continue des responsables religieux.
3. Participer aux débats en cours sur les rapports entre religion et citoyenneté, sur les sociétés pluralistes ainsi que sur la notion d’intégration.

On a convenu qu’il revenait aux organisateurs de coordonner la réflexion à venir sur ces projets d’actions.
Nous avons aussi encouragé la constitution d’un groupe de dialogue islamo-chrétien au niveau de l’Europe.
Nous avons décidé de nous rencontrer à nouveau dans les douze mois qui viennent pour évaluer les propositions relatives à ces projets et la manière de les mettre en oeuvre. A cette nouvelle rencontre nous voulons inviter des représentants d’organisations et de projets ayant une expérience en la matière.
Nous apprécions l’initiative du Groupe arabe de dialogue islamo-chrétien (Beyrouth) et de l’Association pour la promotion du dialogue interreligieux (Genève) qui ont mis sur pied cette rencontre ; nous sommes reconnaissants à la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme (FPH) et à la Conférence des Eglises Européennes (KEK) qui en ont assuré le financement et nous souhaitons la poursuite et l’extension de cette collaboration avec d’autres institutions et organisations non gouvernementales, engagées dans
la coopération interreligieuse et interculturelle. »
Bossey/Genève, le 11 juillet 2012

FPH siège social et bureau en SuisseAvenue Charles Dickens, 6CH 1006 Lausanne - Suisse ++ 41 (0) 21 342 50 10 contact.lausanne@fph.ch
FPH bureau de Paris38, rue Saint Sabin75011 Paris - France + 33 (0) 1 43 14 75 75contact.paris@fph.ch