ESS : formes sociales de l’économie

Alternatives locales et vision globale pour une autre économie.

Budget 2018-2020 : 690 000 €

En réaction à une organisation du travail à caractère aliénant et désocialisant, le souhait d’une économie plus juste et plus solidaire est depuis longtemps l’objet de pratiques alternatives très développées : coopératives, associations et désormais entreprises sans but lucratif ou entreprises sociales se maintiennent ou se développent. Sur fond de crise globale, l’économie sociale et solidaire trouve un second souffle. Ces divers acteurs nourrissent des réflexions critiques sur l’économie et constituent une authentique force sociale qui structure souvent des alternatives locales et sectorielles. Différentes approches existent au sein du secteur (plus sociales ou plus solidaires ? l’ESS comme La voie ou comme Une voie pour l’avenir ? de quelle façon peser sur les politiques publiques ?) et un travail autour d’une vision globale de l’économie (macroéconomie, monnaie, fiscalité etc.) reste à mener.

La FPH soutient les réseaux de l’ESS aux niveaux francophone, européen et intercontinental.

Programme : Transition vers des sociétés durables