Monnaies locales

Exploration du potentiel des monnaies locales et complémentaires dans la mise en œuvre de la transition écologique et citoyenne, en lien avec les thématiques et les acteurs de l’économie sociale et solidaire, des communs et du municipalisme. Mettre les deux outils de base de l’économie que sont la comptabilité et la monnaie au service de la transition écologique.

Budget 2018-2020 : 150 000 €

Les crises financières et monétaires des dernières décennies et leurs conséquences économiques, sociales et politiques alertent sur les dysfonctionnements d’un système financier erratique, opaque et souvent inique qui est clairement incapable dans sa forme actuelle d’accompagner la transition sociale et écologique. En attendant qu’un nouveau système monétaire cohérent se mette en place au niveau global, de nombreuses monnaies locales, à vocation sociale et territoriale, ont été créées depuis les années 80, originellement à l’initiative de particuliers puis, plus récemment, par les collectivités locales. Si ces monnaies présentées comme complémentaires n’ont pas vocation à se substituer aux grandes monnaies, elles forment des espaces expérimentaux importants pour repenser la monnaie et questionner le système économique actuel. Elles contribuent aussi à promouvoir le commerce équitable, les circuits courts et le mouvement citoyen de la transition en général.

La FPH soutient la mise en réseau des monnaies complémentaires dans l’espace francophone.

Principaux partenaires

Recommandations de lecture

Programme : Transition vers des sociétés durables