Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri)

Carte d’identité

L’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) est une fondation reconnue d’utilité publique. L’Iddri est un institut de recherche sur les politiques dont l’objectif est d’élaborer et de partager des clés d’analyse et de compréhension des enjeux stratégiques du développement durable dans une perspective mondiale. Basé à Paris, associé à Sciences Po, l’Iddri accompagne les différents acteurs dans la réflexion sur la gouvernance mondiale des grands problèmes collectifs que sont la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité, la sécurité alimentaire ou l’urbanisation et participe aux travaux sur la redéfinition des trajectoires de développement.

L’Iddri porte une attention toute particulière au développement de réseaux et de partenariats en Europe et avec les pays émergents et les pays les plus exposés aux risques, de façon à mieux appréhender et partager différentes visions du développement durable et de la gouvernance. Afin de mener à bien son action, l’Iddri s’insère dans un réseau de partenaires issus des secteurs privé, académique, associatif ou public, en France, en Europe et dans le monde. Institut indépendant, l’Iddri mobilise les moyens et les compétences pour diffuser les idées et les recherches scientifiques les plus pertinentes en amont des négociations et des décisions. L’Iddri met à la disposition de tous, via son site Internet, ses différentes analyses et propositions.

Objectifs

Institut de recherche sur les politiques adossé à SciencesPo, l’Institut du développement durable et des relations internationales a pour objectif d’élaborer et de partager des clés d’analyse et de compréhension des enjeux stratégiques du développement durable dans une perspective mondiale. Basé à Paris, l’Iddri accompagne les différents acteurs dans la réflexion sur la gouvernance mondiale des grands problèmes collectifs que sont la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité, la sécurité alimentaire ou l’urbanisation et participe aux travaux sur la redéfinition des trajectoires de développement.

Modes d’action

  • mise en réseau d’acteurs
  • production d’expertise
  • action médiatique : tribune, papier d’opinion, campagne
  • recherche, analyse
  • études de cas, modèles et simulations
  • rencontres, échanges, assemblées
  • publication d’ouvrages, de revues
  • plaidoyer, lobbying, stratégie d’influence

Publics cibles

  • décideurs politiques
  • société civile organisée
  • ONG
  • universitaires
  • institutions internationales

Thèmes de travail

  • gouvernance
  • économie
  • agriculture et alimentation
  • environnement
  • climat énergie
  • gestion des territoires