Centre Eco-développement de Villarceaux (CEV)

Carte d’identité

L’association Centre Écodéveloppement de Villarceaux (CEV) est une association loi 1901 à but non lucratif, soutenue par la fondation depuis sa création en 2006. Son objet est d’animer à Villarceaux un pôle de réflexion et d’information sur la contribution de l’agriculture et des espaces ruraux à la transition écologique. Par ailleurs, l’association est activement impliquée dans des actions et projets sur le site de la Bergerie (animation, valorisation/communication/formation, développement) et le dialogue avec les acteurs du territoire (dimension territoriale), et fait la connexion avec les débats et controverses aux niveaux supérieurs au sujet des territoires ruraux (PNR, Région, France, Europe). CEV n’est donc pas seulement un groupe de réflexion, un laboratoire d’idées hors sol, mais aussi un acteur d’un territoire. L’association mêle travail intellectuel et expérimentations/mesures sur le terrain.

CEV promeut alors une gestion et un usage durable des territoires ruraux et développe des relations avec des réseaux d’acteurs travaillant sur cette thématique au niveau local, régional, national et parfois européen. Le but est de produire une nouvelle pensée du territoire et de la promouvoir notamment auprès des pouvoirs publics. L’association anime également le site de la Bergerie en partenariat avec les acteurs locaux (EARL du Chemin Neuf, Association Écosite, Coop Saveurs du Vexin, maraîchers…). Pour ceci, CEV a noué des partenariats pédagogiques, organise des séminaires thématiques et fait le lien avec le monde de la recherche. L’association développe et mets à disposition des autres partenaires des outils de communication et des supports pédagogiques et accompagne l’émergence de nouveaux ateliers (filière bois, maraîchage, panification, etc) à la Bergerie.

CEV fait partie du réseau des sites d’expérimentations de l’Institut Technique de l’Agriculture Biologique (ITAB). Par ailleurs, il est adhérent de l’Afac-agroforesteries (Association Française Arbres Champêtres et Agroforesteries), de l’AFA (Association Française d’Agronomie) et des Ateliers de Maîtrise d’Œuvre Urbaine de Cergy. CEV était très activement impliqué dans la création du collectif des « Paysages de l’après pétrole » et maintient des liens forts avec ce dernier.

Depuis 2014, l’association est présidée par Frédéric Zahm, Ingénieur-chercheur en agro-économie, IRSTEA et par ailleurs président du conseil scientifique d’IDEA (Indicateurs de durabilité en agriculture).

Objectifs

L’objectif de CEV est de :

  • animer un pôle de réflexion et d’information autour du rôle de l’agriculture et plus largement du territoire rural, pour une transition écologique, énergétique et sociale,

  • travailler avec et pour les acteurs du site de la Bergerie à Villarceaux,

  • faire avancer ces réflexions dans différents réseaux nationaux.

Programmes en lien

Modes d’action

  • production d’expertise
  • formation
  • mise en réseau d’acteurs
  • élaboration de matériel pédagogique

Thèmes de travail

  • agriculture et alimentation
  • environnement
  • gestion des territoires