https://www.reasred.org/ (REAS)

Identity card

Le REAS a été constituée en 1995 suite à un accord entre 20 organisations dans le cadre de la 2ème Rencontre annuelle de l’Economie Solidaire. En l’an 2000, avec 170 entités, il s’est articulé comme un réseau de réseaux ayant pour fonction de coordonner et de promouvoir le travail territorial et sectoriel. En 2014, avec 18 réseaux regroupant plus de 350 organisations, il a été restructuré de manière confédérale pour devenir un acteur politique et développer son influence sociale et politique au niveau de l’Etat. En 2018, il y a plus de 600 entités et entreprises associées à des réseaux territoriaux et sectoriels (14 territoriaux et 4 sectoriels) à laquelle participe plus de 44 000 personnes (avec 10 000 salariés).

Le réseau se constitue aujourd’hui d’une assemblée générale, d’un conseil confédéral, des conseils (communication, alliances extérieurs, finance éthique, …), une coordination exécutive et des commissions et groupes de travail.

La base commune de l’identité de REAS RdR est la Charte des Principes de l’Économie Solidaire qui comprend des grands principes suivants : équité, justice, fraternité économique et coopération, durabilité environnementale, solidarité sociale, démocratie directe. L’ESS est considérée comme un nouveau mode de production, de consommation et de distribution étant ainsi un instrument de transformation sociale.

REAS RdR est membre du RIPESS, le réseau intercontinental pour la promotion de l’économie sociale et solidaire.

REAS RdR est configuré comme un mouvement social et économique; social en alliance avec d’autres mouvements sociaux, culturels, écologiques pour dénoncer, résister et construire un autre modèle de développement plus juste, participatif, humain, solidaire et écologique ; et économique en intégrant dans toutes nos relations économiques (production, consommation, finance et distribution) les principes de l’économie solidaire.

L’économie solidaire prônée par REAS RdR se veut une alternative radicale et globale au modèle des relations capitalistes centrées sur le profit et la thésaurisation, incompatible avec une société durable, la justice sociale et les droits humains universels.

REAS RdR s’articule autour de trois axes de travail :

  • Impact social et politique

  • Renforcer le réseautage

  • Consolider les instruments communs

Modes of action

  • media actions: pamphlet, opinion paper, campaign
  • development of participatory tools and methods
  • diffusion of best pratices creation of labels
  • training
  • networking of actors

Target audience

  • policy-makers
  • associations
  • citizens
  • companies

Thematic areas

  • citizenship
  • democracy
  • law and justice
  • economy
  • environment