P2P Foundation (P2PF)

Carte d’identité

Fondée en 2005 par Michel Bauwens, la P2P Foundation est une organisation internationale consacrée à l’étude, la recherche, la documentation et la promotion des pratiques pair à pair (peer-to-peer) en particulier et des communs en général.

A mi-chemin entre les paradigmes de réseau et d’organisation, la P2P Foundation

Objectifs

P2P est l’abréviation de “pair à pair”, parfois remplacée par “personne à personne” ou “people to people”. L’essence du pair à pair est la relation directe, sans intermédiaire, et ses caractéristiques principales comprennent:

  • la création de biens communs à travers une production ouverte et participative et des processus de gouvernance définis par la communauté (les pairs)

  • la garantie d’un accès universel grâce à des licences telles que les Creative Commons, la GPL (licence publique générale), Peer Production Licence (la licence de production entre pairs).

Le P2P est un processus ou une dynamique qu’on peut trouver dans de nombreuses communautés et mouvements auto-organisés autour de la co-création de savoir et de culture. Les exemples les plus connus sont le mouvement des logiciels libres, Wikipedia (savoir libre), systèmes de production ouverts (free hardware) et éducation et science en libre accès.

Les communs sont un concept et des pratiques dont de plus en plus de personnes se revendiquent et qui se constituent progressivement en mouvement. Profondément enracinés dans des contextes historiques variés (la Magna Carta du 13ème siècle en Europe, les savoirs indigènes et pratiques ancestrales dans de nombreux pays du « Sud »), les communs peuvent être définis comme un processus (commoning) de production ou de gestion: à savoir une ressource (matérielle ou immatérielle) + une communauté + un mode de gouvernance qui définit les droits d’accès à la ressource. Les communs démontrent partout dans le monde leur capacité de produire des changements systémiques notamment comme alternative aux solutions du tout-Etat ou du tout-marché.

Les communautés P2P et de commoneurs, leurs valeurs et leurs pratiques, sont désormais de plus en plus présentes dans le monde de la production physique à travers l’open design, l’économie du partage et les tiers-lieux urbains (fab-labs, hacker/makerspaces). Ces mouvements représentent un changement culturel vers de nouvelles formes de participation démocratique et économique qui portent les germes d’un futur plus durable et égalitaire.

La P2PF, avec son focus spécifique sur les relations entre les pratiques pair à pair et les communs soutient cette transition vers une société des communs en documentant et diffusant ce savoir et en développant des outils pour créer de la valeur commune et faciliter des contributions libres et participatives à travers la société.

Programmes en lien

Modes d’action

  • diffusion de bonnes pratiques, création de labels
  • production d’expertise
  • mise en réseau d’acteurs
  • plaidoyer, lobbying, stratégie d’influence
  • recherche, analyse

Publics cibles

  • activistes, militants
  • associations
  • autorités publiques, élus, administrations
  • collectivités territoriales
  • communautés, minorités
  • économistes, acteurs de l’ESS
  • experts
  • grand public
  • Institutions européennes
  • politiques, partis politiques
  • think tanks
  • universitaires
  • société civile européenne

Thèmes de travail

  • gouvernance
  • communs
  • recherche et innovation sociale
  • outils et méthodes