Mouvement pour l’économie solidaire (MES)

Carte d’identité

Le Mouvement pour l’Économie Solidaire (MES) est issu d’une continuité de regroupements d’acteurs qui inscrivent leurs actions dans une démarche économique alternative et solidaire. Promoteurs d’une citoyenneté économique, ils revendiquent leur volonté de concevoir l’économie comme un moyen au service d’un projet de société basé sur des valeurs de solidarité, de partage et de réciprocité. Le Mouvement pour l’Économie Solidaire a été fondé à Lille en Mars 2002 par les réseaux initialement regroupés dans l’Inter-Réseaux de l’Économie Solidaire depuis Juin 1997.

Le Mouvement est une organisation en développement qui souhaite rassembler toutes les organisations s’inscrivant dans l’économie solidaire et intéressées par un espace d’échanges et de coopération transversal, innovant et décloisonné. Il est composé depuis sa fondation par des réseaux nationaux, des structures d’appui, des laboratoires de recherche et des têtes de réseau régionales de l’Économie Solidaire, qui se rassemblent autour d’une vision partagée de l’économie solidaire qui peut être définie comme « l’ensemble des activités de production, d’échange, d’épargne et de consommation contribuant à la démocratisation de l’économie, la vigilance écologique et la justice sociale à partir d’engagements citoyens ».

Le MES est membre d’ESS-FRANCE, et participe au Conseil Supérieur de l’ESS. Il contribue également à la promotion de l’ESS par sa participation au RIPESS Europe dont il est un des fondateurs et, depuis l’origine, membre du Comité de coordination.

Objectifs

Le MES a d’abord pour objectif :

  • de développer des pratiques alternatives dans le champ économique et social.

  • de faire reconnaitre que les pratiques d’économie solidaire représentent désormais des enjeux qui ne peuvent plus être abordés sans se poser des questions de nature politique.

Le MES, en lien avec de nombreux acteurs, souhaite :

  • mettre en place un espace reconnu pour l’économie solidaire,

  • élaborer des propositions politiques.

Le MES soutient le développement de pratiques économiques alternatives n’ayant pas la rentabilité financière comme ultime fin, et s’engage pour démocratiser l’économie.

Il vise à :

  • promouvoir et développer l’économie solidaire à travers le développement de réseaux territoriaux et thématiques,

  • capitaliser et mutualiser les expériences,

  • encourager les coopérations dans le cadre de la construction de l’économie solidaire européenne et internationale.

Modes d’action

  • mise en réseau d’acteurs
  • plaidoyer, lobbying, stratégie d’influence
  • rencontres, échanges, assemblées
  • formation

Thèmes de travail

  • économie
  • droit
  • gouvernance
  • gestion des territoires