Alter-médias

Carte d’identité

Alter-médias est une association loi 1901 française qui met en place et soutient des outils d’information indépendants, répondant à trois grands principes :

  • proposer un décryptage de l’actualité et des problématiques sociales, environnementales et démocratiques ;

  • mettre en avant les alternatives concrètes, leurs acteurs et les pistes de solutions existantes répondant aux grands enjeux sociaux et écologiques qui se posent ;

  • regrouper journalistes et citoyens sensibles à ces questions pour élaborer ensemble des supports d’informations et leurs contenus.

L’objectif d’Alter-médias est de faire vivre une presse indépendante, une information d’intérêt général. Alter-médias édite ainsi depuis fin 2008 le site Internet « Basta ! » (www.bastamag.net), un site d’information sur les enjeux sociaux et environnementaux (entre un et deux millions de visiteurs mensuels en 2017), et depuis 2013 l’Observatoire des multinationales (www.multinationales.org), un site consacré aux enjeux de pouvoir et de responsabilité des grandes entreprises (100 000 visiteurs mensuels en moyenne en 2017). Ces deux sites sont reconnus comme « Service de presse en ligne d’information politique et générale ». En 2015, Alter-médias a mis en place un « portail des médias libres » (portail.bastamag.net/), une sélection d’articles (économie, social, écologie, politique, alternatives) issus de plus de 100 médias et sources identifiés comme indépendants, fiables et progressistes, contribuant à la « transformation sociale, écologique et démocratique » de nos sociétés. Par ailleurs, Alters-médias participe à la coordination ou à l’animation de plusieurs espaces et réseaux regroupant journalistes, médias, organisations non gouvernementales ou syndicales.

Objectifs

Pour la partie « Médias » :

  • Donner davantage de visibilité aux médias indépendants qui contribue à la « transformation sociale, écologique et démocratique » de nos sociétés, et contribuer à renforcer leur identité collective.

  • Permettre un accès plus direct pour les lecteurs et lectrices à l’ensemble de la presse indépendante et de transformation, les aider à discerner ces « médias de transformation » indépendants dont le travail est sérieux et fiable, face, notamment, à la diffusion massive d’informations biaisées ou carrément mensongères (« fake news »), souvent relayées sans précaution via les réseaux sociaux.

  • Tisser des liens entre médias de transformation, identifier les synergies possibles et les outils qui peuvent être partagés, piloter des projets communs pour accroître les synergies entre ces médias (Maison des médias libres, bureau d’investigation commun…).

Pour la partie « Observatoire des multinationales » :

  • Mener un travail d’investigation et de mise en questionnement des activités des entreprises multinationales françaises en particulier (et des politiques publiques qui les soutiennent), du point de vue de leur impact social, environnemental, politique.

  • Constituer un lieu de veille, de référence et de synthèse en français sur les questions relatives à la responsabilité et au pouvoir des multinationales sous leur différents aspects (environnement, droits sociaux, lobbying, privatisation, politiques économiques, libertés et vie privée, etc.).

  • Développer et consolider un réseau d’acteurs français et européens poursuivant les mêmes objectifs.

Modes d’action

  • production d’expertise
  • mise en réseau d’acteurs
  • action médiatique : tribune, papier d’opinion, campagne
  • veille citoyenne et juridique et diffusion d’information
  • publication d’ouvrages, de revues

Thèmes de travail

  • économie
  • environnement
  • information
  • démocratie