Biens Public à l’Echelle Mondiale

BPEM

FranceFrance

Depuis juillet 2000, BPEM développe une réflexion en profondeur sur les biens publics mondiaux. Rejetant les définitions préalables par l’économie (les lacunes du marché…), pour nous les biens publics sont avant tout le produit de choix sociétaux. Ce sont des choses dont on a admis que les gens et les peuples ont droit, produites et réparties dans les conditions d’équité et de liberté qui sont la définition même du service public, quels que soient les statuts des entreprises qui assurent cette mission. Les droits universels humains et écologiques en sont la règle, les institutions internationales légitimes le garant, la démocratie l’exigence permanente, et le mouvement social la source . Parallèlement à cette réflexion sur la problématique générale, BPEM est à l’origine de la création de plusieurs groupes de réflexion thématiques : santé, communication, justice, marine marchande ont notamment fait l’objet de réunions ayant pour objectifs de définir le bien public concerné, de déceler les obstacles à son développement à l’échelle mondiale et d’imaginer les alliances qui pourront les contourner. Ces groupes thématiques rassemblent des spécialistes et des militants du mouvement social (associatif et syndical), chercheurs, économistes, juristes, enseignants etc.