Programme : Transition vers des sociétés durables

Le mode de vie des sociétés industrielles outrepasse les limites planétaires. Non seulement il ne pourra s’étendre aux autres sociétés, mais les sociétés industrielles elles-mêmes devront procéder à des inflexions radicales vers un modèle plus sobre.

La FPH soutient des acteurs de cette transition :

Au niveau des pratiques, la promotion des solutions faisant appel à des techniques douces et maîtrisées par les acteurs, plutôt que sur des solutions sophistiquées dont la maîtrise échappe aux utilisateurs

Au niveau des territoires et des filières, la valorisation des potentialités locales en privilégiant des processus de production limitant flux et transports, la généralisation des principes du commerce équitable par des accords de branche

Au niveau des organisations économiques (à commencer par les entreprises) et macroéconomiques, la réforme des modèles et des modes de pensée et de gestion

Au niveau des individus, la promotion dans les modes de vie d’un ré-équilibrage entre consommation et liens sociaux