Programme : Responsabilité & Éthique

Nous assistons à un net recul de l’universalisme et de l’idée d’une humanité sur la voie de l’union et du progrès par l’émancipation. La perte d’un socle commun de valeurs, l’impudence de certains dirigeants économiques et politiques, l’affaiblissement des corps intermédiaires nécessaires à la socialisation, ont favorisé l’émergence de personnalités, d’organisations, de structures et d’idéologies cyniques et dominatrices.

Dans ce contexte la question de la responsabilité ne peut plus se limiter à faire reconnaître et à protéger des droits civiques ou sociaux par les États. La mondialisation impose une évolution du droit et l’adoption de règles et de principes contraignants, au niveau transnational, applicables à tous et d’abord aux puissants.

Au regard des enjeux, les différentes catégories socio-professionnelles ne peuvent se réclamer du simple respect du cadre légal existant, daté et dépassé. Elles doivent jouer un rôle pro-actif à proportion de leur pouvoir dans la redéfinition du périmètre de leur responsabilité sociale et/ou professionnelle et dans les institutions et règles permettant de l’exercer.

La FPH appuie des réseaux socio-professionnels qui acceptent de traiter de l’évolution de leur responsabilité et de leur éthique au regard des nouveaux enjeux et s’efforcent de les promouvoir dans leur milieu.

Elle soutient également des acteurs du droit qui, par leurs actions juridiques dessinent les nouveaux cadres de la responsabilité. Enfin, elle apporte un soutien à des travaux sur les questions de responsabilité et de droit dans le contexte de la mondialisation et à leur diffusion.